"Toute tentative pour sonder l'avenir tout en affrontant les problèmes du présent devrait se fonder, je le crois, sur l'étude du passé." Robert DARNTON, Apologie du livre, demain, aujourd'hui, hier, Gallimard éd., 2011.

mardi 29 mars 2011

Le Projet MétaLectures

Nouveau dispositif de lecture à la Bibliothèque francophone
du Métavers dans Second Life (2007).
MétaLectures est un projet de dispositif expérimental de lecture sociale connectée, proposé dans le cadre du concours lancé par le Laboratoire des Nouvelles Lectures.

Ce projet a pour ambition de renouveler au 21e siècle la pratique des cabinets de lecture du 18e, apportant une dimension nouvelle liée aux apports des technologies de la communication.

Il repose sur la création d’une plateforme web communautaire en 3D dédiée à la lecture connectée.

Son objectif est double :
1- offrir aux lecteurs des possibilités de découvrir et de tester de nouvelles expériences de lectures enrichies partagées.
2- offrir aux chercheurs une plateforme d’observation des nouvelles pratiques de lectures, et de développement de nouvelles applications dédiées à la lecture (connectée, interactive, transmédia…).

Présentation du Projet MétaLectures

Parmi les nouveaux dispositifs de lecture, les tablettes internet de type iPad, les smartphones de type iPhone et les ordinateurs, peuvent fonctionner comme des cabinets de lecture, permettant de partager son temps de lecture, d’échanger ses recommandations, citations, annotations, commentaires et enrichissements, avec une communauté de lecteurs.
La pratique contemporaine de la lecture, connectée et nomade, induit à la fois, une nouvelle chronologie, et, une nouvelle sociabilité, des temps de lecture.
Le projet MétaLectures proposera aux lecteurs un site d’accueil innovant, au sein d’une plateforme web communautaire en 3D, dédiée à leur pratique d’une lecture connectée et partagée.
Cette plateforme pourrait a priori être hébergée sur la grille francophone (Francogrid, métavers 3D francophone) de l’Open Simulator (serveur open source utilisé pour héberger des mondes virtuels).
Le projet est destiné à servir également de laboratoire.
Il ne s’agit pas de proposer des livres numérisés, mais, d’héberger dans la bibliothèque virtuelle de MétaLectures des livres numériques augmentés (tels qu’ils s’en développent et commercialisent déjà de plus en plus depuis la mise sur le marché de l’iPad 1), des récits interactifs ou des livres-sites, de tester des applications d’écritures-lectures transmédia, et d’expérimenter les dimensions pervasives des lectures connectées.
L’objectif étant alors d’observer et de partager ces nouvelles pratiques de lecture dans un rapprochement constructif entre auteurs, développeurs, lecteurs et chercheurs.

Pour prendre connaissance en détails de la "description de l'expérience de lecture" proposée, et des informations sur le modèle commercial du projet, rendez-vous sur le site du Laboratoire des Nouvelles Lectures. Vous pourrez également y commenter le projet et, si vous le souhaitez, voter pour lui ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire